Astuces & Conseils

Hygiène intime : les bons gestes à adopter au quotidien

L’hygiène intime est un geste de confort au quotidien et de prévention de certaines pathologies, les plus graves étant les infections.

L’enjeu est donc de trouver un juste milieu entre un excès de précautions et un certain laxisme qui peuvent tous deux mener à des désagréments intimes.

Petit rappel d’anatomie

La zone génitale joue un rôle très important dans la protection des organes génitaux internes. En effet, la vulve protège le vagin et l’utérus des agressions physiques, chimiques ou bactériennes.

Très fragile et sensible, la peau de cette zone contient de nombreuses cellules nerveuses qui réagissent très mal au moindre désagrément cutané.

D’où l’intérêt de porter une attention toute particulière et spécifique à celle-ci en la nettoyant avec des produits d’hygiène adaptés, qui permettent de maintenir son hydratation en continu et de la protéger des agressions extérieures.

Pourquoi est-il important d’avoir une bonne hygiène intime ?

Outre la sensation de confort, l’hygiène intime joue un rôle majeur dans la prévention des infections, notamment grâce à la préservation de la flore vaginale.

La flore vaginale (ou Flore de Döderlein) est composée de lactobacilles, des bactéries naturellement présentes dans le vagin, qui empêchent les microbes de se développer en créant une barrière protectrice au niveau de la muqueuse intime. Lorsqu’elle est déséquilibrée, à cause de mauvaises habitudes d’hygiène ou au cours de certaines périodes (ménopause par exemple), le nombre de lactobacilles se réduit, laissant la possibilité aux germes de se multiplier à l’intérieur du vagin. Gare alors aux infections et aux irritations qui peuvent s’installer.

Dès le plus jeune âge, il est donc important de se soucier de son hygiène intime en apprenant les bons gestes pour la préserver.

Comment faire sa toilette intime quotidienne ?

Avant tout, il faut faire le point sur une grande idée reçue : il ne suffit pas de se nettoyer à l’eau pour avoir une bonne hygiène intime. Elle altère le film hydrolipidique de la peau, ce qui empêche l’évaporation de l’eau, ce qui entraîne une déshydratation de la vulve.

Ce dernier recommande d’utiliser un pain dermatologique (un savon sans savon) ou des gels nettoyants intimes. Leur formule, adaptée à la sensibilité de la peau, respecte son hydratation naturelle et préserve son confort au quotidien.

Les gels douche dits « classiques » sont à éviter, surtout si l’on souffre de désagréments types mycose ou sécheresse vaginale. Et le Savon de Marseille ?  » À proscrire totalement. C’est un produit beaucoup trop agressif et déshydratant pour la zone intime. », interpelle notre expert.

 

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes un utilisateur existant, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis

Articles Similaires

Les commentaires sont fermés.